Condensation Gas Boilers

Condensation Gas Boiler

February 10, 2015 • Gas Boiler • Views: 370

Une chaudière gaz à condensation est un système de chauffage “nouvelle génération”.

Il assure d’une part le chauffage de l’air via des radiateurs à eau, ou par radiation avec un plancher chauffant.

D’autre part, le chauffage de l’eau chaude sanitaire soit en instantanée, ou via un petit ballon.

Les chaudières gaz à condensation se distinguent de leurs aînées, car elles récupèrent, par condensation, la chaleur de la vapeur d’eau contenue dans les gaz d’échappement.

Il y a donc très peu de pertes thermiques par les fumées.

On obtient donc un rendement bien supérieur qui peut attendre plus de 105%. Cette technique s’avère un peu plus onéreuse à l’achat mais l’investissement est très vite rentabilisé car on améliore les performances. Au contraire des chaudières à condensation au fioul, il n’y a pas besoin de traitement particulier des conduits car la combustion du gaz ne produit pas de dioxyde de souffre.

Chaudière au gaz Sime Murelle EV HE 30

Voici les étapes de fonctionnement d’une chaudière murale a condensation :

Etape 1 – La combustion

Lors de la mise en marche de la chaudière à condensation, le circuit d’eau est réchauffé par le brûleur gaz naturel. La combustion du gaz émet des fumées contenant de la vapeur d’eau à haute température qui sera valorisée lors du processus de condensation.

Étape 2 – L’émission de chaleur

L’eau chaude produite est distribuée par la pompe dans le circuit de chauffage, auquel sont raccordés les radiateurs ou le plancher chauffant, installés dans chaque pièce du logement.

Étape 3 – La condensation

L’eau de retour du circuit de chauffage, refroidie, revient vers la chaudière à condensation et capte au travers d’un échangeur, une partie de l’énergie contenue dans les fumées.

Au contact de la paroi froide, la vapeur d’eau que les fumées contiennent se condense en libérant de la chaleur. Au cours de ce processus les fumées sont refroidies et l’eau réchauffée.

Ainsi, on tire un maximum d’énergie de la combustion du gaz naturel.

Étape 4 – L’évacuation des condensats

L’eau résultant de la condensation (les condensats), est ensuite évacuée vers le réseau des eaux usées.

Voici un schéma du processus

 

 chaudiere_gaz_condensationEn pratique, dans les chaudières à condensation (voir schéma ci-contre), les fumées sont conduites vers une seconde chambre où un condenseur liquéfie la vapeur d’eau contenue et refroidit davantage les fumées évacuées. L’eau se condense ainsi au contact de la conduite d’eau de retour du circuit de chauffage et lui transfère sa chaleur de vaporisation, soit quelque 0,7 kWh de chaleur par litre d’eau condensé. Le gain énergétique associé, et donc l’économie de combustible induite, est au maximum de 11% pour les chaudières gaz.

La condensation ne commence à se produire que pour des températures de retour de circuit d’eau inférieures à la température dite « de rosée ». Celle-ci est de l’ordre de 55°C pour les chaudières gaz.

Sources:

http://www.induscabel.be

http://conseils-thermiques.org

Tags: , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *